Un vin cacher devenu favori des Américains d’origine asiatique

  • -

Un vin cacher devenu favori des Américains d’origine asiatique

Category : Non classé

Le label Manischewitz produisant un vin casher d’excellence qui a longtemps été considéré comme un aliment de base dans les foyers juifs trouve maintenant une place sur la table de nombreux Américains d’origine asiatique.

Ce célèbre vin doux Concord est devenu plus qu’une boisson populaire. Utilisé pendant les fêtes juives, en particulier pendant Pessah, il a aujourd’hui gagné une popularité certaine parmi les populations non-juives, selon les déclarations du WSJ (Wall Street Journal) hier mardi.

Une bouteille de vin Manischewitz est vendue $ 4.99 à Shun Fat Supermarket dans la région de Los Angeles, qui, selon le WSJ vend des centaines de bouteilles de ce produit à ses clients chinois et vietnamiens chaque année.
« Je ne vois personne de type caucasien acheter cette boisson » ajoute Huy Trieu, le gérant du magasin à WSJ, .

Constellation Brands, propriétaire de la cave Manischewitz depuis 1987, explique que cette marque est le vin casher le plus vendu aux États-Unis. Selon la société, les principaux marchés d’exportation du vin sont l’Amérique latine, les Caraïbes et la Corée du Sud.

Le WSJ a également interroger un courtier en douane, Tony Chen, qui a ajouté qu’il avait remarqué depuis des années que les marchés asiatiques de la région de Los Angeles privilégiaient le vin qui adhère aux réglementations alimentaires juives.

Selon Chen, ce vin ressemble à une boisson fermentée que les gens boivent dans le nord de la Chine.

Alors que cette boisson pourpre cashère est source de plaisanterie parmi les Juifs qui la comparent souvent à du sirop pour la toux, cette nouvelle clientèle ouvre un nouveau panel de possibilités commerciales non négligeable pour Manischewitz.

Source : Jpost