Monthly Archives: juillet 2017

  • -

Tsedek-Info d’Israël

Category : Non classé

Distinctions & performances

– Une huile d’olive biologique du domaine de la famille Tamir a remporté la médaille d’or à la compétition internationale sur la qualité de l’huile d’olive de « London International Health Olive Oil Competitions 2017 » , parmi 148 marques.
– Les étudiants de l’Ecole d’ingénierie mécanique de l’Université de Tel Aviv ont remporté en 2016 la 4ème place de la compétition internationale universitaire de construction et envol d’avions sans pilote.
– Le film de fin d’études « Routes » (« Drakhim ») de Lior Geller, réalisé et mis en scène par Steve Tisch de l’Ecole de Cinéma de Université de Tel-Aviv détient a présent le record mondial Guinness du plus court métrage d’étudiant ayant obtenu le plus grand nombre de prix. Le court-métrage de 20 minutes a été projeté dans plus de 60 festivals dans 36 pays, et a remporté 24 prix, dont les premiers prix du Festival du film de Jérusalem, du Festival de cinéma de Beijing et des prix de l’Association internationale des écoles de cinéma. Drame criminel audacieux, il raconte l’histoire d’un enfant arabe de la ville de Lod qui rêve d’échapper au monde de violence et de drogues dans lequel il a grandi, et qui obtient l’aide d’un soldat israélien démobilisé.
– Selon le réseau « Inter-Nations », Israël est le 3ème pays sur 45 où il fait bon d’élever ses enfants, après la Finlande et la Tchécoslovaquie

High Tech

– Fondée en 2015 par Ariel Zamir, Eli David et Guy Caspi à Tel Aviv, Fifth Dimension est spécialisée dans l’intelligence artificielle et emploie une centaine de personnes. La start-up aide les États à analyser leurs données de masse et, grâce à elles, à lutter contre le terrorisme. Fifth Dimension a développé un outil d’analyse de grands volumes de données en temps réel (deep learning) via l’utilisation d’intelligence artificielle. La société peut ainsi prédire ou détecter des « menaces ».
– En plein essor avec l’avènement de la nouvelle économie, le partage de bureaux entre les travailleurs indépendants et les petites sociétés est
promu par WeWork qui a 100 000 membres. Cette start-up est l’œuvre d’Adam Neumann qui pèse 2,5 milliards $. La spécificité de WeWork réside dans une offre de services favorisant les échanges et les rencontres entre ses membres. Parmi les différents services, un bar gratuit, des cours de sport, un petit déjeuner gratuit une fois par semaine, des conférences, mais aussi un réseau social qui offre une mise en relation entre ses membres. Trentième pays d’implantation, en France un nouvel espace de 2400 m2 a été ouvert à Paris 9 , rue Lafayette. Les prestations vont de 42e/mois à 890e/mois.
– La startup StemRad a développé des ceintures de protection contre la radioactivité pour les ouvriers de Fukushima et de Tchernobyl. Elle teste à présent des vestes destinées à protéger les astronautes contre les radiations nocives dans l’espace. Les vestes « AstroRad », faites sur mesure, seront ainsi portées par des astronautes de la NASA, lors du voyage sur Mars prévu pour la mi 2030.

Tourisme & transport

– Filiale de « Urban Aeronautics » de Yavne, Metro Skyways projette de construire un tramway aérien électrique formé de cellules individuelles pour 4 passagers, appelé VTOL, (vertical take-off and landing flying car), véhicule volant à décollage/atterrissage vertical, basé sur le rotor de la maison mère à technologie « Fancraft ». Cette société a déjà produit « Cormorant », un véhicule aérien 6,2m x 2,15m d’acheminement de 2 blessés. Le projet sera concrétisé dans 5 ans, et sera conçu pour fonctionner avec n’importe quel carburant, même l’hydrogène.
– Selon Lior Zeno-Zamasky qui a organisé l’exposition EcoMotion à Jaffa, 550 start-up sont spécialisés dans les technologies du transport
– « Des Rails pour une Paix Régionale » est le nouveau plan de liaison ferroviaire entre Haifa, la Jordanie et les émirats de la péninsule arabique. Selon le ministre des Transports Yisrael Katz, ce plan aurait le soutien des Etats-Unis. Il faut savoir que la distance entre le principal port saoudien de Dammam et Haifa est de 6000 km par voie maritime, alors qu’elle n’est que de 600 km par voie terrestre
– Selon le ministre de l’énergie et de l’infrastructure Youval Steinitz, un accord a été conclu avec l’Europe pour construire en 8 ans un réseau sous marin de transport vers l’Europe du gaz naturel de Méditerranée orientale, via Chypre, la Grèce et l’Italie. Long de 2000 km ce réseau de pipeline coûtera 5,5 milliards $.

Archéologie

– On rencontre à Jérusalem de nombreuses énormes piscines antiques qui servaient aux pèlerins lors de leurs 3 montées annuelles vers le Mont du Temple, qui servaient pour le lavage, la boisson, les ablutions ou le rituel (Soltan, Hezekiah, Shiloah, Israël…), selon Dr. David Gurevich, archéologue à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Elles avaient jusqu’à 30 m de profondeur et 120 m de côté. Les résidents de la ville avaient aussi leur propre piscine privée.
– Situé près du Mont du Temple, autour de la section sud-ouest du Mur Occidental, le jardin archéologique du centre Davidson présente des antiquités du Second Temple et des premières périodes musulmanes et byzantines, recueillies depuis la fin de la Guerre des Six Jours. Selon Pini Refael, responsable de l’éducation et du tourisme pour la Société de la Restauration et du Développement du Quartier juif, le jardin présente près de 3 000 ans d’histoire dans un lieu historique : « Depuis la Guerre des Six Jours, il y a eu beaucoup de délégations universitaires venues de partout dans le monde pour mener des fouilles autour du Mont du Temple, car aucune fouille n’avait eu lieu sur le Mont du Temple même… Couche après couche, les découvertes ont été faites sur un périmètre couvrant 3 000 m2, avec une profondeur allant jusqu’à 15 à 20 mètres …. Nous avons trouvé les restes d’une porte et d’un mur qui datent de la période du roi Salomon, ainsi que des milliers de pièces, des jarres anciennes, des sceaux et des pierres avec des inscriptions hébraïques de la période du 2ème Temple »
– Selon l’Autorité Israélienne des Antiquités (AIA), les découvertes à Césarée sont le résultat d’un des plus importants projets de conservation jamais réalisés dans le pays. Pour l’archéologue Peter Gendelman, il s’agit sans doute du projet complexe et intéressant sur lequel il a travaillé en 30 ans de carrière. Selon Guy Swersky, vice-président de la Fondation Rothschild Caesarea, Césarée était une importante cité de l’époque romaine jusqu’au temps des Croisés. »C’était de loin la ville portuaire la plus importante de cette région du Moyen-Orient »- On y a découvert une petite tablette de nacre gravée d’une menorah (chandelier à sept branches), preuve de la présence juive sur le site dès le 4/5ème s. Césarée a été construite par le roi de Judée Hérode 1er il y a quelque 2.030 ans.
– Dans les gravats du Mont du Temple jetés dans la vallée du Kidron en 1999, lors des constructions souterraines illégales de lieux de culte arabes, on a trouvé un tesson d’une statue de taille humaine particulièrement intéressant, car représentant un pouce de 3,5cm, en pierre noire d’origine égyptienne, datant de 3500/4000 ans. On a trouvé également les restes d’une épaule de statue, des scarabées, des sceaux et de la bijouterie égyptienne de la même époque A ce jour 70% des gravats ont été tamisés par les équipes de Dr. Gabriel Barkay and Zachi Dvira.
Dans les gravats, une autre découverte intéressante : le chapiteau de style dorique, soigneusement sculpté, d’une colonne du Temple de Jérusalem, ayant 75 cm de circonférence à son sommet. La colonne de 12,5m faisait partie de la double colonnade qui entourait la piazza du Mont du Temple et qui portait un toit en cèdre protégeant les pèlerins.

Révélations
Le Saviez-Vous ? Le laboratoire du Prof. Krylov de l’école d’ingénierie de l’Université de Tel Aviv est spécialisé dans le développement de microsystèmes électromécaniques (MEMS), de l’ordre du millimètre, et même de nanosystèmes de l’ordre du milliardième de mètre (NEMS). Ces minuscules capteurs s’implantent dans l’automobile, l’aéronautique, les smartphones, les robots, les avions sans pilotes, les drones et les véhicules autonomes….

Le Saviez-Vous ? Le Programme Odyssea est destiné à favoriser l’épanouissement des jeunes talents scientifiques qui se manifestent à un âge précoce, notamment aux élèves en classe de quatrième présentant d’excellents résultats scolaires et ayant passé avec succès deux examens de sélection et un cours de préparation d’été. Il propose trois sections : physique, cyber études et Biomed. Construit sur des contenus universitaires, le programme donne droit à des crédits que les futurs étudiants peuvent conserver pendant une période allant jusqu’à 5 années après leur service militaire.

Le Saviez-Vous ? La Fondation Israélienne pour l’Agriculture Moderne a réunit des experts internationaux de l’industrie agroalimentaire, des représentants gouvernementaux, des universitaires et des étudiants pour conduire le mouvement «viande propre», d’une production à petite échelle à une production de masse à l’échelle mondiale. La «viande propre», également appelée viande cultivée, est une vraie viande issue de cellules animales provenant d’installations de production d’aliments sans abattage. C’est plus propre en termes d’hygiène et respectueux de l’environnement. La viande propre est également destinée à réduire les souffrances animales et les crises de santé causées par les agents pathogènes et les résidus de médicaments alimentaires dans la viande provenant d’animaux abattus.

Défense

Une usine de béton a été construite au nord de la bande de Gaza afin d’accélérer la mise en place en cours d’une barrière souterraine visant à neutraliser les tunnels terroristes du Hamas. Cette barrière, qui inclut plusieurs mécanismes sur près de 64 km le long de la frontière, comprendra une clôture « intelligente » semblable à celle qui existe aujourd’hui le long de la frontière avec l’Egypte, des murs de béton souterrains, ainsi qu’une technologie secrète de détection de tunnels.

Inventions et découvertes

– Dr Elitzur et son équipe du Technion a développé un moyen de produire de l’hydrogène à partir d’eau et d’aluminium. Cette méthode brevetée peut être utilisée à bord des avions en plein vol pour produire de l’hydrogène avec de l’eau (y compris les eaux usées de l’avion) et des particules d’aluminium, en toute sécurité et au moindre coût. L’hydrogène peut ensuite être transformé en énergie électrique pour une utilisation en vol. Cette percée pourrait ouvrir la voie à des avions moins polluants qui remplaceraient les systèmes hydrauliques et pneumatiques généralement alimentés par le moteur principal. Selon Dr Elitzur « L’hydrogène produit à bord de l’avion pendant le vol peut être acheminé vers une pile à combustible pour la production d’énergie électrique. Cette technologie offre une bonne réponse à plusieurs défis, tels que le stockage de l’hydrogène, en évitant les problèmes liés au stockage de l’hydrogène à l’état liquide ou gazeux »- L’équipe a utilisé une Pile à combustible à membrane échangeuse de protons – et un processus d’activation de l’aluminium, breveté par les co-auteurs de l’étude, le Pr Alon Gany et le Dr Valery Rosenband. Cette technologie aurait les avantages suivants : des opérations plus silencieuses à bord ; des réductions drastiques d’émissions de CO2 ; stockage compact, pas besoin de réservoirs de stockage d’hydrogène à bord ; production d’énergie électrique plus efficace ; une réduction du câblage (plusieurs piles à combustible peuvent être situées près de leur point d’utilisation) : efficacité thermique (la chaleur générée par pile à combustible peut être utilisée pour le dégivrage, le chauffage par jet d’essence) : des vapeurs inflammables réduites dans les réservoirs de carburant (production de gaz inerte). En résumé, «la production et le stockage efficace de l’hydrogène représentent l’avenir des besoins énergétiques et sans danger des avions »
– Pr Oded Béjà de la Faculté de Biologie du Technion et son équipe dirigée par Dr Alon Philosof ont séquencé des segments d’ADN pour identifier les microorganismes vivant dans les eaux du Golfe d’Eilat. Ils ont utilisé la métagénomique, une approche bioinformatique qui combine des algorithmes informatiques avec des connaissances biologiques. Ils ont pu reconstituer les génomes des virus qui attaquent les archéobactéries maritimes. Au total, 26 virus précédemment inconnus de la science ont été détectés dans ce travail de détective. Cette reconstruction complexe a été rendue possible grâce à l’utilisation du système informatique ATLAS, utilisé pour analyser les résultats de l’accélérateur de particules CERN en Suisse. Dr Philosof : « Sur la base de la similitude entre les segments du matériel génétique des virus et ceux des archéobactéries marines, on a conclu que ces virus attaquaient ces microorganismes »
– Pr. Malka Cohen-Armon du Département de physiologie et pharmacologie de la Faculté de médecine de l’Université de Tel-Aviv a découvert une nouvelle méthode de destruction ciblée des cellules cancéreuses agressives exploitant un mécanisme naturel de suicide cellulaire qui existe dans toutes les cellules. L’étude ouvre un nouvel espoir pour le développement de médicaments adaptés à une variété de tumeurs malignes résistantes aux traitements actuels. Pr. Cohen-Armon : « Nous avions découvert dès 2009 que des molécules dérivées du phénanthrène (hydrocarbure aromatique dit tricyclique) tuent efficacement les métastases du cancer du sein qui ne réagissent pas aux thérapies traditionnelles», … Nous avons ensuite examiné l’effet de ces molécules sur d’autres types de tumeurs malignes résistantes aux traitements, comme le cancer de l’ovaire, le cancer du côlon, le cancer du pancréas, une forme rare du cancer du cerveau et celui du poumon, et nous avons constaté que ces molécules parvenaient à les détruire dans les 48 à 96 heures. En parallèle, nous avons constaté aussi que la procédure ne cause aucun dommage aux cellules saines, et que la lésion des cellules cancéreuses se produisait pendant la division cellulaire (mitose). Suite à ces résultats, nous avons chercher à étudier ce processus de destruction ».
– Selon le Dr Shomron, le cancer du sein est le plus meurtrier des cancers chez les femmes et une femme sur 8 dans le monde connaîtra la maladie durant sa vie. La chance de survie des malades, 5 ans après le diagnostic, n’a augmenté que de 3% au cours des 20 dernières années, et les chances de guérison diminuent considérablement après le développement des métastases.
Son labo et son équipe ont cherché à cerner les métastases et à stopper le mécanisme par lequel les cellules cancéreuses se déplaçaient, afin qu’elles ne puissent pas migrer de la tumeur primaire vers les organes vitaux du corps.
Ils ont utilisé d’énormes bases de données et ils ont croisé 4 types de données: les mutations de l’ADN qui caractérisent le cancer du sein, un sous-ensemble de gènes responsables de la modification de la forme de la cellule, des gènes qui présentent des domaines de liaisons avec des microARN régulateurs — capables d’extinction de l’expression d’un gène — et des données cliniques sur les mutations effectivement enregistrées chez les patientes atteintes du cancer du sein. Le recoupement des données a permis d’identifier un gène spécifique appartenant aux quatre groupes et de le désactiver.

Problèmes de société

– 1000 adolescents ont essayé de commettre un suicide en 2016, soit 5% de 20 000 adolescents à risque. Selon le groupe Elem, un millier vit dans la rue et 800 individus sont impliqués dans la prostitution. Le taux de suicide est néanmoins parmi les 2 plus faibles comparé à 28 pays européens.
– 67% des jeunes de 15/24 ans se considèrent de droite, selon le Centre Macro d’Economie politique et la Fondation Friederich Ebert. Sur le plan religieux on est passé de 9% d’ultra orthodoxes en 1998 à 15% aujourd’hui. Pour les laïcs on est passé de 50% à 40%.
74% des jeunes considèrent que le problème essentiel n’est pas la sécurité, mais le coût de la vie…

Environnement

– En 2004, les usines de désalinisation fournissaient 4 % de l’eau potable des ménages, 13 ans plus tard, 75 % de l’eau consommée provient de la Méditerranée, le reste étant majoritairement pompé dans le lac de Tibériade. Chaque année, 600 millions de m3 d’eau potable sont ainsi produits par osmose inverse par la société Israel Desalination Engineering Technologies (IDE)- En 40 minutes, l’eau pompée à 1 km au large de la côte, est acheminée jusqu’à l’usine située sur le site de Sorek au sud de Tel-Aviv, et rendue potable grâce à 50 000 membranes poreuses, enfermées dans des cylindres verticaux blancs, filtrant l’eau sous haute pression et rejetant les cristaux de sel dans la mer.
– Le recyclage des produits d’égouts place Israël au rang de leader mondial pour la réutilisation des eaux usées avec un taux de 85 % !

Agriculture

Chaque citoyen consomme 2,5 kg/an d’huile extra vierge, soit dix fois moins qu’un grec. Pourtant le pays produit 19 500 t/an d’huile d’olive de haute qualité, en provenance de la Galilée et du Golan – 10 producteurs d’huile d’olive israéliens ont remporté des certificats d’or à la prestigieuse compétition internationale TerraOlivo en Sicile.

Économie

– En 2016, l’économie du pays a été florissante : taux de croissance du Pib de 3%, taux de chômage de 4,8%, soit 3ème après Hong Kong et la Corée du Sud et 10ème à l’index de l’innovation. Pib/hab : 13 800$- Nb d’enfants par femme juive : 3,1
– 739,000 visiteurs sont venus au 1er trimestre 2017, soit une augmentation de 25% par rapport à l’an dernier, créant 5000 emplois nouveaux et injectant 1 milliard $ au PNB. Les pèlerinages religieux représentent aujourd’hui 13% de la totalité des séjours.

Culture

Un nouveau musée Steinhardt d’histoire naturelle, devrait ouvrir cet été à l’Université israélienne de Tel Aviv. Façonné comme une Arche de Noé, le bâtiment de 8000 m2 et 48 millions $ rend hommage à l’histoire naturelle et abrite une collection de plus de 5 millions de spécimens. Il est déjà considéré comme le centre le plus vaste et le plus complet de la région pour la recherche, l’éducation et la conservation de la biodiversité. Conçu par le cabinet « Kimmel Eshkolot Architects », le Musée d’histoire naturelle Steinhardt contient une section publique ouverte aux visiteurs et une section pour la recherche universitaire, destinée aux professeurs et au personnel.
Selon le Pr Marcus Feldman de l’Université de Stanford, « Israël est le carrefour par lequel toutes les plantes, tous les animaux et les êtres humains sont passés d’Afrique à l’Europe et à l’Asie … C’est le seul endroit dans le monde où vous pouvez voir cette profondeur historique. En 10 ou 20 ans, le musée Steinhardt deviendra un centre mondial majeur pour l’étude de la systématique biologique, de l’évolution, de la paléoécologie et de la paléo-anthropologie ». Voir http://jforum.fr/un-arche-de-noe-a-tel-aviv.html#4KEQ8mE3XksveviZ.99

Santé

– La dégénérescence rétinienne chez les personnes âgées est une maladie particulièrement répandue dans le monde occidental. 30% des adultes âgés de plus de 75 ans en souffrent, et 6 à 8% d’entre eux souffrent d’une perte de vision totale. Pr. Reubinoff et le Pr. Eyal Banin, directeur du Centre pour les maladies de dégénérescence rétinienne du Département d’ophtalmologie d’Hadassah, ont transplanté avec succès des cellules souches embryonnaires chez cinq patients. Les cellules souches embryonnaires sont récoltées à partir d’embryons donnés par des couples qui ne souhaitent plus d’enfants, fécondés in vitro et congelés. Pr Reubinoff a créé Cellcure, qui s’est spécialisée dans le développement de transplantations de cellules souches embryonnaires chez des patients atteints de maladies incurables dans le système nerveux et les yeux. Pour la DMLA (déficience maculaire de la rétine), la culture est effectuée à partir des cellules souches qui ne contiennent que les cellules pigmentaires de la rétine.
– À mesure que notre cerveau vieillit, nos capacités cognitives diminuent naturellement et il devient plus difficile d’apprendre de nouvelles choses ou de fixer notre attention sur plusieurs sujets en même temps. Sous la direction du Dr Mona Dvir-Ginzberg et du défunt Prof. Itai Bab, les chercheurs de l’Université hébraïque de Jérusalem ont cherché des moyens de ralentir ou même d’inverser ce processus. Ils ont injecté des doses d’extrait de cannabis (THC) sur des souris qui ont l’avantage expérimental d’avoir une durée de vie courte. Ils ont découvert que les souris qui n’avaient reçu qu’un placebo ont affiché des problèmes d’apprentissage et des pertes de mémoire basés sur l’âge naturel. En revanche, les fonctions cognitives des animaux traités avec du cannabis étaient tout aussi bonnes que les fonctions des souris âgées de deux mois utilisées comme groupe témoin. Le traitement a complètement inversé la perte de performance chez les vieux animaux. Reste à savoir si ces résultats se confirment au niveau du cerveau humain.
– L’insuline est une hormone produite par le pancréas pour réguler les niveaux de sucre dans le sang. Dans le cas d’une résistance, le corps a besoin d’une quantité croissante de cette hormone pour permettre aux cellules d’absorber le glucose. Si l’insuline est insuffisante, un trop plein de glucose se déverse dans le sang, conduisant au développement d’un pré-diabète, puis d’un diabète manifeste et à un risque accru de maladies cardiaques et d’AVC. Selon une étude menée par la doctorante Miri Lutski de l’Ecole de médecine de l’Université de Tel-Aviv sous la direction des Prof. Uri Goldbourt et David Tanne, les personnes présentant une résistance à l’insuline, causée en partie par l’obésité et le manque d’activité physique, connaissent un déclin accéléré des facultés cognitives telles que les fonctions d’exécution et de mémoire, qu’elles soient diabétiques ou non. Pr Tanne : « Ce sont des conclusions très importantes, car elles peuvent aider à identifier les groupes d’individus présentant un risque accru de vieillissement cognitif et de démence à un âge avancé ». Si les niveaux de glucose commencent à dépasser la norme, il conseille « Si vous voulez éviter la résistance à l’insuline et mieux protéger votre cerveau du vieillissement, faites de l’exercice, gardez une alimentation saine et équilibrée et surveillez votre poids »

Internet

– 7 applications pour une vie plus religieuse : Tefillin Mirror pour le port des téfilline, Minyan Now recherche des personnes dans le voisinage pour arriver à 10, Shabbat & Holiday Times, donne dates et heures, Kosher Near Me, repère les magasins cacher, Smart Siddur, pour éviter le port de livres, Sefaria, bibliothèque complète ambulante, @TheKotel, prier au Mur chez soi.


  • -

le ministre Ayoub Kara prononçait une discours vibrant en faveur du sionisme.

Category : Non classé

le ministre Ayoub Kara prononçait une discours vibrant en faveur du sionisme, discours que rarement on entendrait aujourd’hui dans la bouche d’un homme politique israélien.
« Où est la voix du ministre de la Défense Avigdor Lieberman? Retirer les portiques de sécurité n’a-t-il pas de conséquences sur la sécurité? Assez avec la capitulation face aux organisations terroristes! Assez avec la capitulation face à des terroristes qui en même temps profitent de tous les bienfaits que l’Etat juif leur procure! Assez avec cette politique de retenue! Israël a besoin d’un leader fort et courageux. Le sang de nos soldats et de nos policiers ne doit pas être versé en vain! Il faut impérativement rétablir la dissuasion!
Avigdor Lieberman, que voulez-vous laisser aux générations suivantes? Dans la situation actuelle, vos seuls acquis sont politiques. Désormais il faut penser à des moyens de rétablir la sécurité pour les citoyens d’Israël (…) J’ai eu l’occasion de servir à Gaza lors de Tsouk Eitan, au Liban lors de la 2e Guerre du Liban et j’y ai malheureusement perdu des amis. Mais jamais la douleur ne m’avait frappé autant que celle de ne pas entendre la voix du ministre de la Défense en ces jours. Je me souviens lorsque vous étiez sur les bancs de l’opposition. Chaque jour, nous avions droit à une entrave au politiquement correct de votre part. Alors de grâce, abandonnez le politiquement et faites ce qui est correct!
Comme Jethro, ancêtre des Druzes jadis avec Moïse, Ayal Ass’ad adresse avec fougue des recommandations utiles aux dirigeants d’Israël.