NOUS SOMMES COUPABLES,

  • -

NOUS SOMMES COUPABLES,

Category : Non classé

NOUS SOMMES COUPABLES,
D’avoir gagné les guerres et de nous être comportés en perdants,

D’avoir accepté de partager ce qui nous appartenait de droit,

D’avoir sacrifié la Judée et la Samarie à une parodie de « paix »,

D’avoir abandonné Hévron et notre patriarche Isaac en des mains étrangères et hostiles,

D’avoir évacué Gaza sans aucune contre-partie, mais surtout, de n’avoir pas réagi de manière radicale dès les premières attaques de roquettes,

NOUS SOMMES COUPABLES,

De laisser les dirigeants étrangers marteler que les constructions au delà de la ligne verte (ligne d’armistice uniquement, pas frontière) sont illégales au regard du droit international,

De les laisser employer les termes impropres de « territoires occupés » et « colonisation »,

D’ainsi trahir ceux que nous avons encouragé à peupler ces territoires qui sont les nôtres,

De ne pas suffisamment réagir face à leurs accusations qui nous tiennent invariablement pour seuls responsables dans l’échec d’une solution de ce conflit,

De les autoriser à nous calomnier jusqu’au coeur des instances internationales,

NOUS SOMMES COUPABLES,

D’avoir donné les clefs de la gestion religieuse du Mont du Temple, lieu le plus sacré de notre peuple, à des jordaniens hystériques qui aujourd’hui nous y dictent jusqu’à la conduite que nous devons y observer,

De n’y avoir pas su imposer notre souveraineté et nos propres lois,

D’y avoir laissé les nations décider à notre place des moyens sécuritaires a y installer,

D’insulter par notre mollesse, la mémoire de ceux qui sont tombés à imposer notre autorité sur notre propre territoire,

De laisser Mahmoud Abbas, Erdogan et d’autres, inciter à la rébellion, à la haine et aux émeutes sur notre sol,

NOUS SOMMES COUPABLES,

De laisser les terroristes tuer nos enfants, et d’emprisonner un soldat jugé coupable d’avoir prit une décision,

D’avoir par là-même, entravé la confiance de ceux qui sont en première ligne face à ces barbares,

À force de vouloir plaire aux puissances étrangères qui ne nous le rendent jamais,

De nous imposer une démocratie extrême à la limite du masochisme,

ET ENFIN, NOUS SOMMES COUPABLES D’ÊTRE PROPRIÉTAIRES LÉGITIMES DE NOTRE TERRE ET DE NE PAS NOUS COMPORTER COMME TELS…

Rédigé par Lucien Taieb et publié depuis Overblog


archives