Une firme israélienne voit exploser les ventes de son sac à dos pare-balles

  • -

Une firme israélienne voit exploser les ventes de son sac à dos pare-balles

Category : Non classé

Masada Armour a mis au point en quelques mois un modèle de sac pare-balles, vendu 500 dollars, désormais certifié par l’armée et la police israéliennes.
Une firme israélienne dit avoir vendu ces derniers mois aux Etats-Unis des centaines de sacs à dos pare-balles, derniers-nés de sa gamme d’équipement de protection, depuis la tuerie dans un lycée de Parkland en Floride.

« Nous avons conçu un sac à dos pare-balles à la demande de nos distributeurs aux Etats-Unis après l’énorme traumatisme provoqué par la fusillade de février en Floride », a dit Snir Koren, PDG de Masada Armour.

Nikolas Cruz, 19 ans, avait ouvert le feu et tué 17 personnes le 14 février dans son ancien lycée de Parkland avec un fusil semi-automatique type AR-15.

Un sac qui « protège des tirs de pistolet » et « vendu 500 dollars »
Masada Armour a mis au point en quelques mois un modèle de sac pare-balles désormais certifié par l’armée et la police israéliennes, a dit le patron de cette entreprise de Julis (nord d’Israël) qui avait déjà à son catalogue des casques, des gilets pare-balles ou du matériel de camouflage.